news + activités
18.09.17 - des missions sont disponibles !
00.00.00 - news !
00.00.00 - news !
00.00.00 - news !
sujets libres
Ton sujet ici ?
missions libres
(0/~) - adaptation
(0/~) - à venir
(0/~) - à venir
shoutbox invités ♥

Partagez | 
 

 The Dread Wolf KRISTOPHER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
Messages : 49
Points : 36
Date d'inscription : 25/04/2017
avatar
Kristopher Moreau
MessageSujet: The Dread Wolf KRISTOPHER   Mar 30 Mai - 3:56



Kristopher Moreau





Informations
Nom Complet :: Kristopher Moreau
Surnom :: Loup-garou
Age :: 25
Genre :: Fromage
Profession :: Garnison, soldat
Rébellion :: NON
Avatar :: (https://i37.servimg.com/u/f37/19/11/78/54/92557910.png)


Physique
Un personnage bien sombre. C'est bien résumer cet homme, dont le visage est constamment cacher par un capuchon et un foulard gris autour du cou, ne révélant que des yeux métalliques brillants dans l'obscurité. Portant pourtant l'uniforme de la Garnison, qui est constitué d'une veste de cuir frappée de l'emblème de la fleur rouge censée représenté un gardien pour la population de ceux qui vivent dans les Murs, avec une chemise grise pale et les lanières de cuir pour l'utilisation de l'équipement tridimensionnelle, ainsi que les bottes brunes habituelles, il n'a guère une apparence rassurante, même en retirant les bouts de tissus servant a cacher son visage.

Visage marqué par les traits de la fatigue, souffrant visiblement de nombreuses insomnies, deux traits noirs en dessous de ses yeux gris. On ne peut nier cependant le fait qu'il pourrait posséder un certain charme, avec son fin nez, ses traits gracieusement dessinés, et ses fines lèvres pales, presque grises. L'homme semble vieux, fatigué, pourtant, il est jeune d'âge. Son visage feint constamment une sorte d'indifférence au reste du monde, taillé dans la pierre, peu expressive, et le ton de sa voix s'accompagne bien, morne. Son sourire est rare, et le rire l'est tout autant. Ses cheveux, corbeaux, sont en batailles, peu soignées. Imberbe aussi, semblerait-il.

Il est de taille moyenne pour un homme, un bon mètre soixante-quinze, et son corps, pale comme le lait, lacérer, une fois mise a nue de ses vêtements. Couvert de cicatrices, petites comme grande, certains plus sinistres que d'autre. Une en particulière, au niveau du dos, ce qui avait été une profonde entaille autrefois. Le jeune homme est taillé pour survivre dans ce monde, un loup solitaire bravant les dangers du monde en tant que soldat, pour protéger les autres, car c'est son devoir, des muscles finement dessinés, et une silhouette plutôt mince. Pourtant, il possède une grande force physique que peu d'hommes ont.



Caractère
Le loup est solitaire, alors qu'il est entouré de tant d'autres personnes envers qui il pourrait se lier d'amitié. Le loup est froid, grognant envers ceux qui tentent de trop socialiser avec lui, recevant en guise de réponse des crocs acérés ou des grognements venimeux. Il avait été forgé dans la violence, et c'est donc dans sa nature d'être violent. Qu'importe la situation, il reste sur ses gardes, comme paranoïaque. Paranoïaque... Peur... Méfiance... Son esprit est rongé par ces choses, ces choses qui le rendent si méfiant envers les autres. Des ennemis, partout, il y en aura toujours. Même les amis peuvent le devenir. Alors il n'accordera jamais une entière confiance en une personne. Le plus souvent, cela s'avérait des plus décevant. Et cela faisait moins mal.

Ferait-il cela pour éviter la douleur ? Celle de ceux qu'il avait connue autrefois, ne retenant que des bribes de mémoires d'eux qui s'avèrent, au finale, peu reluisante, de ceux qui avaient pu le trahir pour simplement survivre une journée de plus en enfer ? Le sait-il seulement qu'au plus profond de lui-même, cette douleur pourrait partir s'il refaisait confiance ? Agit-il si sombrement en fin de compte, pour éloigner les autres ? Il ne le sait pas. Il ne le saura probablement jamais. Était-ce seulement la vérité ? Où était-elle simplement plus tordue ? L'esprit est brisé, pourtant intact. Ce qui est lui n'est plus vivant, mais est encore présent. Teintée par la violence, recouverte d'une armure d'acier. La percée serait peut-être découvrir ce qu'il peut cacher de bon en lui.

Forgé dans la violence, il peut faire preuve d'acte de grande générosité quand cela lui chante. Non pas qu'il est égoïste. Le loup, malgré les nombreuses cicatrices le rendant on ne peut plus intimidant, est une créature qui peut se révéler des plus surprenante. Protéger l'agneau, crocs dehors et griffe tranchante, est un acte qu'il peut faire. Et ce, sans rien demander en retour. Il révèle une intelligence vive, aux mots forts quand on le provoque et un esprit analytique. Ce n'est guère un chevalier preux qui offrira toujours une main secourable, mais ce n'est pas un monstre sans cœur. Cœur de pierre qu'il possède, quand on le voit réagir peu émotionnellement aux horreurs, certes, mais un cœur pareil, possédant des failles comme tout le monde, révélant cependant une certaine neutralité

Loup noir en armure noire, avec un cœur de pierre, mais qui, une fois dévoilée, révèle quelqu'un de profondément mélancolique, dont la présence de sa famille, de son ancienne meute, lui manque énormément. Son cœur, pour qui l'ouvrira, prodiguera baume, conseil et protection contre les dangers, ainsi que sa propre vision de ce monde chaotique et sa propre philosophie de vie. Car celui qui sait dompter le loup fait partie de sa meute. L'amour est une des choses qu'il peut prodiguer, mais qu'il hésite encore grandement. Aucune limite, mais une question : qui mérite son amour ?



Histoire
Ancêtres venant de la Mer et d'une quelconque terre lointaine, la mère de Kristopher avait toujours vécu dans les Murs, apprenant l'histoire de son peuple, tenue secrète, transmise oralement par les vieillards et adultes du village isolé où elle vivait. Elle rencontra un homme bien plus tard, et tout deux tombèrent amoureux l'un de l'autre, comme des âmes sœurs qui avaient toujours été destinées pour être liées ensemble. Elle rencontra un homme bien plus tard, et tout deux tombèrent amoureux l'un de l'autre, comme des âmes sœurs qui avaient toujours été destinées pour être liées ensemble.

L'enfance avait été calme, ayant eu cependant une petite sœur quand il eut deux ans, du nom d'Émilie. Elle était une boule de joie, tandis que le jeune garçon avait toujours été du type silencieux mais social dans le fond. Choyés par leurs parents et par la vie calme et paisible, ils profitèrent largement de leur enfance. Le jeune garçon avait toujours été proche de sa famille, mais encore plus proche de sa petite sœur, qu'il considérait comme un véritable ange. Son lieu de naissance avait été son Eden. Mais tout comme l'Eden, il le lui fut arraché.

C'était lorsqu'il n'avait que dix ans que les choses se gâtèrent. Pour une raison quelconque, le louveteau voyait souvent un homme venir chez lui pour discuter avec ses parents sur un quelconque sujet qui, jusqu’à aujourd'hui, même, encore, lui était totalement inconnue. Tout ce qu'il savait, c'était qu'une 'dette' devait être payée. C'était de simple visite de 'rappel', comme un banquier requérant qu'on lui rende ce qu'on a prêté a la banque. Mais plus le temps passait, plus les visites étaient fréquentes, et devenaient violente. Les parents faisaient passer cela pour une dispute d'adulte. Mais le jeune louveteau n'était pas dupe. Pas entièrement, du moins, encore marqué par l'innocence de l'enfance.

Mais c'est cette innocence qui allait lui être arrachée, et de manière cruelle.

Ce fut rapide, mais néanmoins douloureux. Jouant dehors, son village fut envahi soudainement par une troupe d'hommes armées qui mirent le village a feu et a sang. Capturés, lui et sa sœur, par ces inconnus, sous l'horreur, ils assistèrent à l'incendie de leur maison, avec leurs parents à l'intérieur, qui périrent dans les flammes, leurs hurlements de douleurs marqués a jamais dans leurs esprits. Ils furent assommés, ainsi que d'autres enfants du village, pour être emmenés ailleurs...

Ce fut ensuite des années sombres qui vinrent.

La douleur lui avait été chose quotidienne. Ils s'étaient trouvés dans une sorte de milieu montagneux, le QG des envahisseurs se trouvant dans une ancienne mine abandonnée, certaines salles ayant été aménagés pour devenir des cellules. Des esclavagistes, cruelles et sanglants, dont le sadisme était tout simplement inhumain. Se divertir était leur but, et peu importe avec quoi ou qui, se divertir de la souffrance humaine, groupe s'étant échappé des souterrains. Et pendant cinq années, ils furent maltraités. Battus, violentés, participant a des sortes d'arènes improvisées organisées par leurs geôliers pour servir de divertissement pour eux et pour d'autres louches personnages. Le louveteau avait grandement changé. Il était devenu quelqu'un de violent, pour protéger sa petite sœur, qui elle aussi, avait été victime d'injustice.

Il avait tué ceux qui leur avaient servi d'amis auparavant, de proches. Trahis, pour ne survivre que serait-ce un jour. Alors Kristopher les avait tués à contrecœur. Au fil du temps, il n'était plus resté que lui et sa sœur, comme survivant de leur village, avec tant d'autres enfants qu'ils ne connaissaient pas. L'homme qui avait discutait avec ses parents de la 'dette' avait toujours été présent pour regarder ces matchs. Homme louche et effrayant.

Un jour, sa sœur fut emmenée ailleurs. Pendant une semaine, il ne la revint pas du tout. Ce fut ce même homme qui vint le voir, chauve, yeux noirs, avec un sourire aux lèvres, mauvais. Il ne lui dit rien, l'observant simplement, délecté, avant de tout simplement partir. Et cette même nuit, il fut enfin libéré de son calvaire par l'arrivée de membres de la Garnison qui avait pris d'assaut la forteresse. Kristopher fut le seul survivant parmi les enfants, à vrai dire, de cet enfer, les autres s'étant fait abattre dans la nuit pour se faire remplacer par de la nouvelle marchandise. Quand on le libéra, on le mena dehors, et découvrit un véritable charnier, sa sœur en faisant partie, décomposée et morte.

Brisé et son humanité arrachée, n'ayant aucune autre option pour véritablement vivre, le jeune homme choisit le chemin des militaires. Son comportement avait radicalement changé. Presque pas bavard, il ne se mêla qu'aux autres quand venait le temps de travailler en équipe. Il fut remarqué par les instructeurs pour son obéissance totale et sa force physique quelque peu surprenante, ainsi que du sérieux dont il faisait preuve en tout temps. Au bout de trois ans, il finit son entraînement et vint rejoindre la Garnison, peu intéressé pour aller en dehors des Murs, et malgré le fait qu'il eut fini troisième dans son classement, ne rejoint nullement les Licornes, branche de l'armée la plus corrompue.

Il vécut donc dans l'armée, vivant l'attaque du Titan Colossal sur le Mur Maria et la bataille de Trost, survivant aux deux massacres, et ayant vécu aussi l'attaque rebelle contre le Roi, qui perdit la vie, remplacé par un autre.

Et le Loup Implacable continuera de vivre, jusqu’à ce que la mort vienne le chercher.



Derrière l'écran
Pseudo :: ._.
Age :: 19 ans
Code du règlement :: Ma nourriture préférée 8D
Comment avez-vous connu SNKR :: Un poney et un frigo m'ont drogué. Depuis, je suis a leurs services pour le restant de mes jours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The Dread Wolf KRISTOPHER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Rp avec Thunder Wolf ?
» Dread scorpion
» Bienvenue aux Galeries Red Wolf
» Tequila Tequila ! [Téquila Wolf, Rang A, Chasseurs de Primes, Un plan mafieux, réservée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Snk Rebirth :: Administration :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: