news + activités
12.02.18 - dernier sondage soirée cb !
17.01.18 - des nouvelles missions sont disponibles !
01.10.17 - participez à l'investiture du roi dans une nouvelle catégorie rp.
18.09.17 - des missions sont disponibles !

sujets libres
Je te ferai danser ft. Shadock M. Phantom et Garrett Robwaerd
Faites sortir le loup des bois ft. Cielle Feuer, Arndt Kandle et Arunja Khan

missions libres
(0/~) - adaptation spéciales et exploration
(0/~) - ravitaillement toute armée
(0/~) - garderie spéciales
(0/2) - filature toute armée
(0/~) - distribution toute armée

shoutbox invités ♥


[INTRIGUE] Bal de l'investiture du nouveau roi

 :: Jeu de rôle :: Évènement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://snk-rebirth.forumactif.com
Personnage non joueur
Messages : 285
Points : 34
Date d'inscription : 24/04/2017
SOIRÉE - SINA (Palais)

La fête commençait à peine, les invités débarquaient dans le palais. Les femmes, toutes plus belles les une que les autres dans leur robe de bal et leurs parures extravagantes, les hommes bien guindés. Les civils présents faisaient tous partis de l'aristocratie ou de la haute bourgeoisie, cela allait de soi. N'entrait pas n'importe qui dans le palais du roi.

Hormis les militaires présents pour la fête, tous des hautes fonctions ou bien des soldats ayant obtenus une autorisation spéciale, certains étaient ici en service.

Le buffet était grandiose, en libre-service et les allers et venus des domestiques ne s'arrêtaient jamais. La foule des invités s'accumulaient tranquillement dans la salle apprêtée pour l'occasion. L'ambiance était aux festivités.
Le nouveau et jeune roi, Darius, promenait à la rencontre de chacun, ravissant dans son costume doré et tout à fait à son aise ici.

En ce début de soirée, tout allait pour le mieux et l'on aimait oublier les nouvelles corbeaux de ces derniers temps.
Ven 27 Oct - 13:38
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
Messages : 79
Points : 72
Date d'inscription : 25/04/2017

Feuille de personnage
Rang: Soldat compétent
Influence:
120/200  (120/200)
Inventaire:
  • Nobles
  • Et serpents
Danse parmi les vautours
En tant que soldat exemplaire parmi les membres de la Garnison, en vu de ses actions précédentes, Moreau avait eu une dérogation spéciale pour assister en tant que garde, mais aussi en tant que simple invité au palais du Roi de Sina. Alors que la jalousie avait été dans le cœur de certains, d'autres étaient suspicieux. Voir qu'un homme comme Moreau recevait une invitation alors que d'autres en avaient bien plus durant la rébellion était étrange. Mais Moreau se fichait de leurs avis. Sans grand enthousiasme, il avait accepté d'être envoyé là-bas pour faire le boulot. Et possiblement en apprendre plus.

Il s'était donc habillé de son uniforme le plus propre possible pour la soirée, et ainsi, ne pas faire honte au corps de l'armée. Et précautionneusement, évitant les sols boueux, il s'était dirigé vers un carrosse qui l'avait transporté jusque là-bas. Le voyage avait pris une majeure partie de la journée, étant donné les nombreux avant-postes sur le chemin pour contrôler les voyageurs au vu de la rébellion. Mais malgré le document attestant de l'authenticité du permis de Moreau, il fut soumis aussi aux fouilles.

Mais heureusement, il finit parmi les invités dans le palais, agissant comme un simple garde dont l'uniforme était d'une propreté exemplaire, errant parmi les convives pour faire sa patrouille, un foulard autour du cou, son foulard gris.

Apprendre sur l'ennemi. Pour organiser une rébellion de cette ampleur, il aurait fallu l'organiser au sein de Sina, milieu des ressources financiers importants. Mais qui était l'ennemi ?

La mer d'abysse gronda en lui...


Long live the King !
Lun 6 Nov - 1:19
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Garnison
Messages : 92
Points : 97
Date d'inscription : 14/09/2017

Feuille de personnage
Rang: Simple soldat
Influence:
100/200  (100/200)
Inventaire:
Comment s’était-il retrouvé là ?! C’était une question que se posait le jeune homme. Il n’était pas chez lui ici. C’était le territoire de tout le gratin de Sina. Ils observaient outrés la dégaine du jeune homme et de son camarade. Ils avaient pris leurs vêtements en meilleur état qu’ils s’étaient contentés de rapiécer, ils n’avaient clairement pas l’argent pour s’acheter des vêtements neufs et personne n’avait voulu leur en prêter. Ils étaient chargés d’escorter Lord Weiss invité au bal. L’homme était obèse et mangeait sans arrêt. Les soldats le surnommaient entre-eux le « Titan ». Mais entre-eux, ils le jugeaient pire qu’un Titan, car eux ils tuaient directement leurs victimes plutôt que de les torturer en les affamant et les privant de quoi vivre décemment. Le banquier était dans un beau carrosse qu’il avait acheté avec tout l’argent qu’il gagnait en exploitant la région.

Arn avait entendu dire qu’à l’origine, il faisait partie d’un petit groupe de bandits issus du Nord de Maria ayant émigré à Rose suite à la chute du Mur. Ils avaient tenté de s’emparer d’un premier village par la triche et avaient finit couverts de goudron et de plumes ce qui les avaient forcés à revoir le stratégie. Weiss avait alors ouvert une banque dans le village et s’était associé avec un membre des Brigades Spéciales ayant envie de gagner de l’argent facilement. Le gars des Brigades Spéciales avait commencé à mettre des amendes pour des prétextes bidons, y compris pour les soldats sous ses ordres. Weiss avait racheté les commerces des gens endettés à cause des amendes et c’était ses hommes qui désormais géraient ceux-ci et l’argent revenait au patron. Seul le croque-mort était encore autonome, mais il souffrait beaucoup de ces conditions. Il s’était donc considérablement enrichi toutes ses années et avait pu s’engraisser sur le dos des gens.

Le convoi comportait trois hommes du banquier habillés en soldats grâce aux équipements des soldats qu’ils avaient détournés, le fameux officier des Brigades Spéciales corrompu et deux des vrais soldats sous ses ordres. Ces derniers se distinguaient des faux, par leur maigreur et l’état de leurs vêtements. Leurs uniformes étaient rapiécés, et malgré ses efforts, Arn n’avait pas pu trouver une chemise décente était resté torse nu. Tant pis s’ils allaient faire honte aux invités du bal, peut-être que ça allait faire bouger le gratin de l’armée. Enfin, allaient-ils se bouger pour deux pauvres soldats de Garnison.

Malgré les privilèges et l’argent du banquier, ils furent pas épargnés de tous les contrôles, même si certains purent être évités grâce à l’officier des Brigades corrompu. Cela permis également de finir au palais. Arn aperçut de nombreux chevaux et carrosses stationnés devant le somptueux palais. Il était venu chevauchant sa mule et son camarade s’était contenté d’un cheval de trait. Leurs montures faisaient tâches parmi les chevaux de race des nobles et les montures qui auraient normalement été assignés aux soldats. Cela avait déjà été remarqué par quelques convives qui observaient avec curiosité les deux animaux. Arn vit que sa mule n’appréciait pas du tout qu’on l’inspecte comme ça et faillit botter un curieux. Le jeune homme soupira, il suivi en compagnie de son chien le cortège. Velke était tout aussi anxieux que son maître, d’autant plus que le supérieur d’Arn avait amené son molosse qu’il tenait en laisse. Le gros chien effrayé des gens et avait failli mordre une aristocrate.

Après passé un dernier contrôle, ils parvinrent dans la salle. Et là, c’était le temple de l’opulence. De l’or, de la nourriture partout. Affamé, Arn ne voyait que cette nourriture, mais il fut rappelé à l’ordre par son supérieur ayant donné l’ordre à ses subordonnés vrais soldats de ne pas toucher à la nourriture, soit-disant pour ne pas la salir, mais en réalité, c’était un sociopathe qui aimait avoir le contrôle sur des gens et les faire souffrir. Arn le vit repartir saluer des convives tout comme Weiss qui parlait à des invités tout en se goinfrant comme à son habitude.

Le jeune homme n’était pas passé inaperçu et des invités le regardaient avec curiosité comme une bête de foire. Une aristocrate dit même à son mari qu’ils avaient amené l’animation ici. Arn tenta de s’éloigner pour se coller à un mur proche d’un soldat de la Garnison montant la garde. Il avait mal à la tête à en raison de l'interdiction de manger combinée à la présence abondante de nourriture. Le jeune homme regarda un peu le soldat qui était bien mieux traité que lui, il était plus musclé et mieux habillé. Il portait un foulard gris. Puis il s’accroupi serrant son chien tout aussi maigre dans ses bras. Velke et la bourrique étaient ses seuls soutiens quand il n’était pas avec son père. Il était de plus en plus faible et avait remarqué que cela s’impactait sur son étrange pouvoir, les blessures se régénéraient de plus en plus lentement. Arn était la preuve que le pouvoir de shifter avait ses limites.
Lun 11 Déc - 12:16
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://snk-rebirth.forumactif.com
Personnage non joueur
Messages : 285
Points : 34
Date d'inscription : 24/04/2017
La soirée battait son plein. Le nouveau jeune roi, Darius Von Ezeren, se rapprochait de l'estrade pour entamer son discours d'investiture. Son plus proche conseiller lui tapota l'épaule avant qu'il ne grimpe devant son pupitre, et pose ses feuilles de notes devant lui, en prenant son temps. Le silence se fit dans la salle de bal. Il s'éclaircit la voix et, assuré et d'une très bonne élocution, entama son discours.

« Mes très chers concitoyens... et concitoyennes » n'oublia t-il pas de rajouter en faisant un léger geste en direction des premières dames qui se tenaient devant l'estrade, charmées. « Je suis honoré de prendre la relève de notre très cher regretté roi Fritz. Ce dernier ne possédant aucune famille proche ni descendant, j'ai été choisi pour porter sur mes épaules l'avenir de l'humanité. »

Le roi Fritz avait toujours été détaché de son rôle. Les généraux pouvaient témoigner de son manque d'investissement lors des réunions de crise, préférant dormir que de participer aux décisions les plus importantes. Mais ce temps-là, où les hauts gradés choisissaient à la place du roi, semblait révolue avec l'arrivée de Darius au pouvoir. Lui ne se laisserait surement plus faire.

« Et je compte bien prendre à cœur la sécurité de tous et remettre à la place qui leur est attribuée les certains opportunistes du gouvernement passé. »

Les mots étaient dits. On vit Pixis avoir une mimique défiante et chuchoter à l'oreille de son lieutenant. Etrangement, il n'y avait pas de trace des Commandants Erwin Smith et Nile Dawk.
On supposait que Smith boycottait le nouveau gouvernement car on lui avait interdit les expéditions extra-muros. Pour le Commandant des Brigades Spéciales, son absence restait une surprise.

On attendit que le roi continue son discours et présente les prochaines grandes décisions de sa politique.
Sam 3 Fév - 10:38
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
Messages : 136
Points : 56
Date d'inscription : 24/04/2017
Age : 21

Feuille de personnage
Rang: Chef d'escouade
Influence:
150/200  (150/200)
Inventaire:



Kingdom Dance



Cette soirée d’investiture était dans tous les esprits depuis plusieurs jours, déposant un voile provisoire sur la situation chaotique actuelle. Cela sonnait faux. Erika n’avait aucune envie d’aller côtoyer les riches de la capitale, ne serait-ce que quelques heures, mais son rang au sein des Brigades Spéciales lui laissait peu de choix. Au moins, ce serait l’occasion de bien manger.
Elle n’avait pas vraiment eu à hésiter quant à sa tenue : bien que les femmes portent traditionnellement de belles robes pour ce genre d’occasion, Eri, elle, irait en uniforme. Elle était invitée en tant que soldat, elle viendrait en tant que soldat. Elle ne souhaitait pas investir dans des vêtements coûteux dans lesquelles elle serait mal à l’aise et qu’elle ne reporterait sans doute plus jamais par la suite.

Comme la jeune femme s’y attendait, seuls l’aristocratie et des soldats étaient présents. Après avoir fait le tour du buffet sans adresser la parole à qui que ce soit et passer quelques minutes à observer les musiciens jouer un morceau, le nouveau roi, Darius Von Ezeren, entama un discours qu’il n’avait sans doute pas écrit lui-même. Erika attrapa un verre lorsqu’un serveur passa à proximité et détourna les yeux du jeune souverain. Elle aperçut alors deux soldats de la Garnison : le premier, droit comme un piquet, balayait la foule d’un regard impassible, tandis que l’autre, maigrichon, était recroquevillé près de son chien. La jeune femme reconnue l’homme qu’elle avait rencontré en mission dans un village de la cambrousse. L’air de rien, elle s’approcha.


- Eh bien, ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à avoir l’air de me faire chier, ici.


Dim 4 Fév - 18:52
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Garnison
Messages : 92
Points : 97
Date d'inscription : 14/09/2017

Feuille de personnage
Rang: Simple soldat
Influence:
100/200  (100/200)
Inventaire:
La fête battait son plein. On annonçait les nobles retardataires au bal. Les noms de familles étaient tous plus fantaisistes les uns que les autres selon le soldat de la Garnison. Mais ce qui préoccupait le plus Arn, c’était la nourriture. Le reste importait peu. Mais malgré la proximité avec la nourriture, on lui avait interdit d’y toucher, soi-disant pour éviter qu’il la contamine avec sa crasse, mais en réalité, son supérieur et Weiss voulaient torturer ces deux soldats. Leurs anciens camarades des Brigades Spéciales avaient réussi à obtenir des transferts et n’avaient pas été remplacés depuis qu’Erika était venue avec l’inspecteur. Désormais, il ne restait plus que deux soldats de la Garnison qui était en très mauvaise santé.

Arn avait besoin de repos, mais on lui en donnait pas. Seules les permissions lui permettait, mais elles étaient courtes, et pendant celles-ci, le jeune homme aidait son  père dans son travail bien que ce dernier devait parfois insister pour que son fils se repose. Le potier n’était pas dupe, il savait que c’était pas normal son état de santé. Et il n’était le seul à le dire, Soe était aussi du même avis que le vieux, Erika aussi n’était pas non plus à cautionner ces mauvais traitements.
Le soldat ne fit pas vraiment attention au discours du roi, ces genres de discours concernaient très rarement les gens comme lui, mais ils en ressentaient les effets souvent négatifs pour eux. Arn put remarquer Pixis, l’actuel commandant de la Garnison. Il n’osa cependant pas venir pour demander un transfert. Il était étroitement surveillé par son supérieur qui avait déjà perdu deux soldats transférés ailleurs, il ne comptait pas laisser les deux derniers lui échapper aussi facilement.

Arn sorti de sa sacoche un morceau de rat séché pour calmer un peu sa faim. Il profitait que son supérieur ait le dos tourné pour dévorer son rat. Après en avoir donné un bout à Velke, il mordit dans la viande dure et pas forcément agréable à manger avec les petits os. N’ayant pas pu accéder au buffet, il se retrouvait à manger un rat. Tans pis si les nobles étaient outrés, peut-être qu’ils bougeraient leurs fesses. Mais ces derniers prêtaient peu d’attention au soldat. Ils étaient toute ouïe devant le discours du roi.

Manque de chance pour Arn, on lui retira violemment son casse-croûte. C’était son supérieur qui l’avait surpris en flagrant délit de manger. Son soldat lui avait désobéi.

« Je t’avais dit de ne pas manger, y compris ta propre nourriture. J’aurais dut vérifier ton sac ! Pour la peine, tu seras privé de nourriture pendant une semaine ! Et viens pas te plaindre espèce de fragile ! »


Puis il s’éloigna laissant Arn seul le ventre vide. Une semaine entière sans manger. Déjà que qu’il nourrissait très peu ses hommes. Le soldat avait su entre-temps qu’il pouvait devenir un Titan et rêvait un jour de pouvoir remettre ce type à sa place. Peut-être pas lui faire subir tout ce qu’il lui avait fait, le jeune homme ne voulait pas devenir le monstre qu’était cet individu. Et pourtant, il était un Titan, seulement, il n’avait jamais tué personne. Arn avait appris de son père que peut-importe son origine, ce qu’on est, ce qui comptait c’était les actions qu’on faisait. Le jeune homme savait qu’il se transformait en forêt quand il était seul la nuit, mais il ignorait ce que faisait son Titan la nuit, mais en tout cas, aucun mort, sinon il en aurait entendu parler. Cependant cette histoire de Démon Rouge qui terrorisait les hommes de Weiss le travaillait, tout comme les habitants du village. Cette créature demeurait un mystère. Une créature humanoïde géante à tête de chien … Arn soupçonnait un Titan mais il ignorait si c’était le sien ou un autre, en tout cas, ça prouvait que les Titans générés par des gens comme lui, pouvaient-être intelligents et réfléchits.

- Eh bien, ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à avoir l’air de me faire chier, ici.

Arn fut surprit par une voix familière. Il se tourna vers l’origine de ces paroles. Et il vit Erika, la femme des Brigades qui avait accompagné l’inspecteur. Elle allait égayer un peu cette soirée déprimante pour le soldat amaigri.

- Oui, je te rassure, tu n’es pas la seule à te faire chier …

Le jeune homme n’était clairement pas à sa place ici. Tous ces hypocrites qui gloussaient comme des volailles étaient insupportables pour Arn, ainsi que cet étalage de richesses et de nourriture, alors que lui peinait à survivre. Il se demandait ce qu’il avait pou faire pour mériter cela. Arn s’adressa à Erika à voix basse.

- Mon supérieur est là, il me surveille. Il m’a confisqué mon casse-croute personnel que j’ai chassé moi-même sachant qu’il m’empêcherait d’aller au buffet. Depuis que les soldats des Brigades qu’il avait sous ses ordres ont été transférés, il est plus sadique que jamais avec nous. Il m’a privé de nourriture pendant une semaine.

Arn savait qu'il pouvait se confier à Erika concernant son supérieur. Il savait qu'elle n'approuvait pas du tout ses pratiques concernant ses hommes.
Sam 10 Fév - 18:22
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://snk-rebirth.forumactif.com
Personnage non joueur
Messages : 285
Points : 34
Date d'inscription : 24/04/2017

[Ordre de réponse : Kristopher, Arunja, Erika. Il est encore possible de participer à l'event en s’immisçant entre deux réponses !]

Le nouveau jeune roi prenait son temps, étirait son discours en remerciements gracieux envers des supérieurs. Le Culte du Mur était aussi présent en la personne du pasteur Nick, et Darius ne manqua pas de souligner l'importance de croire en ces temps difficiles et ô combien le culte avait aidé à soutenir les dommages commis contre la population vivant au sein des murs.

Le souverain remercia aussi le Commandant Nile Dawk, malgré son absence dans la salle. De la part du Commandant Smith, cela n'étonnait guère mais concernant le grand manitou des Brigades Spéciales, quelques chuchotements se firent entendre. Où pouvait-il bien être, alors qu'on le présentait en héros combattant la rébellion, nouvelle ennemie de l'humanité ?

Darius continua sur sa lancée, parlant de la sécurité de la population et des projets de loi qu'il avancerait durant son règne, concernant l'économie et les avancées technologiques. Il ne parla pas du cas des Titans.

« Nous allons redoubler d'efforts et centrer notre attention sur la menace que représentent ces assassins, ces lâches, incapables d'assumer leurs actes au grand jour sous leur vrai visage. Les Bataillons d'Exploration seront maintenus au sein des murs tant que nous n'aurons pas réglé ce problème et je vous promets : cela sera fait rapidement. Au lieu de pertes inutiles extra-muros, nos soldats combattront enfin pour une plus noble cause, concrète : celle de la sécurité de l'humanité et de l'avenir de sa prospérité sur ces terres bénites et octroyées à notre peuple. »


Tout le monde avait les yeux rivés sur le nouveau roi et il fut applaudi pour sa démarche. Il captivait l'attention et on retenait presque son souffle en attendant ses prochaines décisions.
Mar 17 Avr - 9:48
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
Messages : 79
Points : 72
Date d'inscription : 25/04/2017

Feuille de personnage
Rang: Soldat compétent
Influence:
120/200  (120/200)
Inventaire:
  • Nobles
  • Et serpents
Danse parmi les vautours
La noblesse de Sina, réunit en un seul endroit pour ce jour glorieux : l'élection de ce nouveau roi, Darius. Blond et avec un air suffisant, mais qui avait une certaine habileté dans le domaine de l'oratoire et de la captivation de l'attention du public. Même Moreau écoutait calmement le nouveau dirigeant parler, en se disant qu'il savait quoi dire. Cependant, il avait toute son attention concentrée sur une seule chose : la surveillance des lieux. Son regard glissait partout calmement, alors qu'il était posté comme une figurine de soldat, droit et rigide, contre un mur. Il avait un œil vif. Une dame volant en silence des petits pains, pour visiblement profiter d'un petit plaisir loin d'un quelconque surveillant de sa diète. Un vieil homme qui regardait souvent les jeunes filles.

Mais il n'ignorait pas l'homme qui se trouvait non loin de lui. Avec des tissus rapiécés en guise de tenue sur son corps accompagné d'un chien. Un pauvre homme mal nourri et qui ne pouvait se permettre de prendre de la nourriture sur les tables. Parmi les puissants, les plus faibles dans la pyramide sociale ne pouvait se permettre grand-chose, sauf si les puissants leur en donnaient les droits. Mais donner des droits étaient différents de pouvoir en prendre sans se faire juger. Moreau était habitué aux longues gardes. Il pouvait tenir la faim. Mais l'autre... Moreau se tenait silencieux. Une autre figure de puissance en prenait la place de l'autre. Comme toujours. Un cycle.

Un homme haut-gradé vint soudainement prendre des mains quelque chose de dur du soldat qui était posté avec lui. Il ne se tourna pas vers lui. Ce n'était pas de ses affaires. Mais il en savait, rien qu'en l'entendant, que celui-ci n'était pas un cœur tendre. L'officier partit et une jeune femme, brune, aux yeux gris, vint parler avec son ami, visiblement. Ignorant leur parole, se concentrant dans la surveillance des environs. Des membres de la Brigade et de la Garnison était équitablement réparti dans les environs de ce qu'il savait, en des points stratégiques, et certains étaient déguisés en majordome. Le discours se poursuivit. Et un froncement de sourcil se fit sur le front du soldat.

Priver l'Exploration de ses fonds et les maintenir dans les murs ? Il pensait. Il était vrai que chaque sortie se révélait souvent être une catastrophe vu les résultats de chacune d'entre elle. Mais priver l'Exploration de sortir est de créer le risque d'engourdir ses soldats dans leur capacité de combat contre les Titans. Si jamais une brèche dans le Mur se faisait, alors cela se révélerait dangereux. Trop de paramètres pour donner un résultat plus poussé de sa réflexion. Elle mériterait d'être explorer plus tard. Moreau bougea finalement. Se dirigeant vers un buffet non loin, et retournant ensuite vers le soldat accroupi au sol. Lui tendant sa main gantée. Trois morceaux de volaille frite de taille moyenne, les lui donnant.

-Mange. Et donne les os au chien.

Dans le plus grand silence, Moreau continua ensuite sa route ailleurs, retournant patrouiller. Si le supérieur revenait, probablement que celui-ci ferait aisément le rapprochement entre Moreau et son surnom ; le Loup-garou de la Garnison, reconnu pour l'intimidante aura qui émanait souvent de lui et de la brutalité de ses coups contre les Titans ou les brigands sur son chemin, un soldat émérite prenant au sérieux sa fonction. Tournant son regard partout. Remarquant certaines choses. L'absence de quelques personnes importantes comme le commandant de la Brigade et des Bataillons.


Long live the King !
Dim 22 Avr - 22:41
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
Messages : 191
Points : 46
Date d'inscription : 26/04/2017
Age : 22

Feuille de personnage
Rang: Bourgeoise.
Influence:
150/200  (150/200)
Inventaire:
[On saute le tour de Arn. Erika c'est à toi ♥️]
Ven 18 Mai - 9:18
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
Messages : 136
Points : 56
Date d'inscription : 24/04/2017
Age : 21

Feuille de personnage
Rang: Chef d'escouade
Influence:
150/200  (150/200)
Inventaire:



Kingdom Dance



Erika avait décroché du discours du nouveau Roi. La blabla futile ne l'intéressait pas. Tout en observant autour d'elle, elle écoutait Arunja : il lui confia ne pas se plaire non plus ici. De plus, son supérieur l'avait à l'oeil. L'autre soldat de la Garnison s'était quant à lui éloigné sans un mot. La jeune femme ne répondit rien à son camarade, elle se contenta de chercher discrètement des yeux ledit supérieur tyrannique.

Le nom de Nile Dawk attira de nouveau l'attention d'Eri sur le jeune souverain. Elle ne côtoyait pas vraiment ce commandent des Brigades, mais elle ne l'avait pas vu encore. Son absence était surprenante dans la mesure où le Roi tenait à lui adresser des remerciements personnels.

Erika termina son verre d'une traite. Le soldat de la Garnison à l'air peu aimable revint vers elle et Arunja. Il rapportait quelques victuailles, qu'il donna au maigrichon. Visiblement, il n'avait pas l'air de vouloir discuter ; il marmonna quelques mots et s'éloigna de nouveau. La jeune femme eut un sourire moqueur, donna une claque sur l'épaule d'Arunja et s'exclama sans craindre d'être indiscrète, cherchant au contraire à ce que ses paroles parviennent aux oreilles d'un certain gradé de la Garnison :


- Tu ferais mieux de manger ! Ce soir on fait la fête, ce n'est clairement pas le moment de faire des histoires et de se faire remarquer !



Sam 21 Juil - 20:44
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Snk Rebirth :: Jeu de rôle :: Évènement-
Sauter vers: