news + activités
18.09.17 - des missions sont disponibles !
01.10.17 - participez à l'investiture du roi dans une nouvelle catégorie rp.
00.00.00 - news !
00.00.00 - news !
sujets libres
Je te ferai danser ft. Shadock M. Phantom
missions libres
(0/~) - adaptation
(0/~) - à venir
(0/~) - à venir
(0/~) - à venir
(0/~) - à venir
shoutbox invités ♥

Qu'est-ce qu'il y a de beau derrière ces grands Murs ?! [Taharka]

 :: Administration :: Présentation :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Peuple
Messages : 19
Points : 17
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 22
Localisation : Sur Mars !

Feuille de personnage
Rang:
Influence:
100/200  (100/200)
Inventaire:


Taharka





Informations
Nom Complet ::Taharka (pas de nom de famille)
Surnom :: Tahar ou Tah'
Age :: 32
Genre :: Masculin
Profession :: Civil (ne dépend pas d'un groupe connu)/ Au sein de la tribu, Guerrier-Titan
Rébellion :: NON (il ignore qu'il y a eu une révolution et que le Bataillon ne pourra plus les fournir en matériaux, nourriture et prisonniers)
Avatar :: (www)Taharka-Création originale


Physique
DECRIVEZ LE Au combat, Taharka n’est clairement pas équipé pour tuer des Titans, d’autant que Seze est un très mauvais combattant, pas très résistant, mais il est très endurant et très agile. Du coup, le duo sert essentiellement à occuper les quelques Titans qui viennent attaquer la caravane lors de ses déplacements nocturnes. Seze se fait courser par le Titan adverse et Taharka vise les yeux pour aveugler le Titan et donc que ce dernier soit perdu après avoir été éloigné de la caravane. L’archer peut aussi être un adversaire à ne pas prendre à la légère pour les soldats en équipement tridimensionnel, d’autant que Taharka bénéficie d’une plateforme mobile suffisamment haute pour viser ses ennemis. Taharka est un combattant médiocre au corps à corps.

Taharka est un homme d’origine orientale. Sa peau est de couleur sombre de base mais la crasse l’assombri un peu plus. Ses cheveux longs et épais sont rassemblés en queue de cheval haute. Cependant, deux grosses mèches pendent devant ses oreilles. Son corps est couvert de tatouages représentant des motifs abstraits et quelques animaux comme des cerfs et des chevaux. Ces motifs masquent en partie les nombreuses cicatrices liées aux rudes conditions que doit affronter l’homme. Il est plutôt maigre bien qu’il ait une alimentation correcte. Seulement, dans sa tribu ils se partagent les ressources et doivent aussi nourrir leur bétail.

Pour la tenue vestimentaire, en hiver, il porte généralement une tenue complète en cuir rembourré à la laine. Quand il fait meilleur, l’homme opte pour des vêtements plus légers. Quand il n'est pas de sortie, il passe ses journées en pagne comme tout le monde. Cette tenue aussi simple permet non seulement d’avoir une meilleure mobilité, mais les guerriers de sa tribu aiment se peindre et faire la même chose sur leurs Titans pour intimider l’ennemi et se donner du courage. Les vêtements sont décorés de motifs représentant des animaux et des visages grimaçants.

En terme d’aptitudes physiques, Taharka est plutôt résistant contrairement à ce que son corps semble démontrer. Sa musculature est la mieux développée surtout au niveau des bras épaules grâce à l’arc et aussi au dos grâce au Titan qui est loin d’être le moyen de déplacement le plus confortable.


Le type de Titan de Seze est surnommé « Chauve-souris géante à quatre-yeux » par les nomades, bien qu'il soit incapable de voler, les membranes évoquent l'animal et le fait que ce Titan soit nocturne rappellent également les chiroptères qui ont une place non négligeable dans la culture nomade et « Titan monture » par les habitants du mur. Cette forme titanesque à la particularité d’être commune à plusieurs shifters. Les Titans se distinguent par des motifs ornementaux complexes et parfois colorés qui varient selon les individus. La tribu de Taharka compte actuellement trois shifters, tous des hommes.

Le Titan indigène possède des toiles membraneuses reliant ses membres entre-eux, elles pourraient faire penser que cette forme titanesque est capable de voler mais en réalité ils peuvent seulement planer pour amortir des descentes et se déplacer dans des milieux forestiers. Les os sont creux et très fin, la peau est aussi moins épaisse que la plupart des Titans. Cette créature de moins de cinq mètre est donc très légère au point d’avoir un poids équivalent à celui d’un cheval.

Excellent grimpeur, grâce à un doigt à chaque main allongé terminé par une griffe recourbée très solide, le Titan peut se déplacer sur des surfaces verticales avec une grande aisance. Il arrive souvent que les griffes ne se désagrègent pas. Elles sont donc utilisées comme grappin ou comme arme.
Ce sont les chamanes qui sont capable de transformer les individus en Titans. Le procédé pour changer les gens en shifter diffère de celui qui a servi pour des Titans comme celui d’Eren. Cela fait que le comportement et les caractéristiques des shifters sont différentes. Ainsi, l’espérance de vie du shifter est légèrement plus longue, les Titans sont cependant bien plus faibles et diffèrent seulement entre-eux par des motifs corporels complexes caractéristiques. En même temps, ils sont utilisés majoritairement comme unité de reconnaissance, monture de chasse ou de combat contre des humains. Ils sont montés par des guerriers utilisant des armes à distance. Incapables de combattre au corps à corps, ils sont inefficaces contre des Titans normaux ou des shifters.


Caractère
Taharka est un homme bon vivant, assez joyeux, en même temps, la mentalité de son clan le lui permet. Les Nomades sont des gens qui tentent de trouver des instants de bonheur malgré leurs conditions de vie difficiles et qui en profitent. Taharka est conscient que la vie est courte et donc il tente de profiter du moindre instant où il peut faire la fête. Ce côté bon vivant et fêtard pourrait poser des soucis au sein des armées des Murs.

Taharka travaille en coopération avec Seze, un shifter plus jeune que lui assez timide et préférant souvent rester dans son coin.

Pour lui, les Titans font partie de son quotidien. Il n’a pas vraiment de haine envers eux, il a juste appris à vivre avec eux. Sa tribu se repose en journée dans les hauteurs (vieux bâtiments élevés, arbres-géants) et se déplace de nuit quand les Titans sont endormis. Du coup, Taharka est plutôt nocturne. De plus, sa vie de nomade parmi les Titans a fait qu’il a de très bonnes facultés d’adaptation. Taharka est pas vraiment rancunier, il préfère laisser couler l'eau sous les ponts. C'est surtout parce qu'il est plutôt du genre à ne pas vouloir d'ennuis.

Taharka n’est pas très propre en raison de ses conditions de vie, mais il prend grand-soin de son matériel. En même temps, même le territoire des Titans a des ressources limitées, donc la tribu de Taharka a compris que si elle voulait avoir ce qu’il fallait pour les générations futures, il fallait consommer ce que ce monde offrait avec modération. Généralement, avec une espérance de vie restant très limitée (de manière surprenante, le taux de mortalité de cette tribu résultant des Titans est très faible, les principales causes étant les maladies et infections dues aux manques de soins médicaux), un équipement peut durer pour toute la vie de son propriétaire s’il en prend soin.

Taharka ne supporte pas la solitude. Il aime beaucoup la compagnie. Mais le caractère timide de Seze le pousse parfois à s’isoler avec le shifter. Heureusement, Seze dort beaucoup après ses transformations souvent très longues et donc Taharka profite souvent de ces moments pour passer du bon temps avec tout le monde.

En vivant sur le territoire des Titans, on pourrait croire que Taharka serait plutôt courageux, mais il en est rien. Seze et lui étant de très mauvais combattants, ils privilégieront la fuite. De plus, Taharka est pas vraiment un bon stratège et n'est pas toujours très futé. Puis dans une tribu où la vie de chaque individu est précieuse, autant éviter les pertes inutiles. Taharka n'a pas de haine particulière envers les Titans, il a appris à vivre avec et en travaillant avec un shifter, il n'est pas très bien placé pour souhaiter la mort de tous les Titans.

Cependant, comme la plupart des membres de sa tribu, Taharka est plutôt hostile aux habitants des Murs, surtout aux blancs car ils ont failli exterminer leurs ancêtres et voulu les forcer à adopter leur culture. Les quelques soldats du Bataillon trouvés vivants par certains guerriers sont d'ailleurs souvent réduits en esclavage ou sacrifiés à des divinités. Taharka n'ira pas jusqu'à en tuer gratuitement, mais il va se montrer très méfiant et les considérer avec mépris.

Le fait de vivre dans un clan matriarcal, a fait que Taharka est très respectueux vis à vis des femmes qu'il voit comme supérieures à lui.


Histoire
Taharka est né durant l’hiver quelque part à l’extérieur des Murs, au Nord dans un petit campement de nomades éleveurs de chèvres et de bovins. Ces nomades restaient essentiellement autour des Murs qu’ils utilisaient comme un repère, d’autant qu’ils profitaient des nombreux objets laissé par ceux de l’Ancien Monde puis ensuite le Bataillon d’Exploration.

Contrairement aux habitants du Mur, Taharka a rapidement dut cohabiter avec les Titans. A commencer par les quelques shifters de la tribu. Les Titans de ces derniers n’étaient pas vraiment des armes contre les autres Titans en raison de leur fragilité et de leur rareté, mais ils étaient utilisés pour la chasse et les déplacements des éclaireurs en raison de leur faculté à évoluer en terrain boisé. Taharka n’avait pas vu seulement des Titans, mais beaucoup d’animaux sauvages tels que des cerfs, des loups, des sangliers, et plus rarement en hiver des bisons. Mais sa tribu chassait très rarement car ils avaient déjà leur bétail pour leur fournir de la viande. Mais ils pratiquaient beaucoup la cueillette. Comme beaucoup d’enfants, de sa tribu, Taharka s’interrogeait sur la présence d’immenses Murs qui s’élevaient et empêchaient toute être terrestre de pénétrer. Et surtout qu’est-ce qu’il y avait derrière. Surtout que des guerriers disaient avoir vu des cavaliers sortir parfois des Murs par la porte Sud. Pour le plus grand bonheur des membres de la tribu, ces hommes laissaient beaucoup de matériel, de la nourriture et parfois des chevaux. Mais les nomades préféraient s'en éloigner dès qu'ils sortaient et ne revenaient pour récupérer le matériel que lorsque les éclaireurs signalaient que ces cavaliers étaient rentrés.

La chamane avait raconté aux enfants l’histoire de leur peuple. De leur passé glorieux avant l’arrivée des blancs. A cette époque, ils n’avaient pas encore de shifters, mais il y avait de nombreuses tribus très variées. Puis les hommes blancs arrivèrent et massacrèrent quasiment tous les indigènes laissant tout de même une poignée de survivants. Puis les Titans apparurent et les blancs se réfugièrent au sein des Murs. Les indigènes refusèrent et partirent au Nord moins peuplés en Titans. On raconta qu’une chamane réussi à transformer des hommes en shifters, des gens capables de se transformer en Titan tout en gardant le contrôle de ces derniers. Et c’est depuis que la dernière tribu indigène vivant hors des Murs obtint des shifters. Depuis que les hommes blancs sont entre les Murs, les indigènes sont désormais en paix et les grands troupeaux étaient de retour, car les Titans ne mangeaient pas les animaux.

Ce que le clan ignorait cependant, c'était la véritable origine de ce pouvoir, à savoir un pacte avec un scientifique pour donner des sérums offrant la possibilité de transformer les gens en Titans.

Taharka grandit au sein de son clan, au rythme des saisons et des déplacements. Il devint guerrier-Titan à l’âge de douze-ans. Cela signifiait qu’il travaillerait avec un shifter. On lui présenta alors celui qui deviendrait son partenaire shifter. C’était un gamin plus jeune que lui du nom de Seze. Taharka n’aimait pas vraiment Seze au départ. Ce gamin était bizarre et c’était un trouillard pas toujours très malin. Ils allaient devoir remplacer le guerrier Lou’may et son shifter Wah. Avant cela, ils furent formés par les deux hommes à leur futur rôle. Avec le temps et grâce à cet entrainement, le guerrier en appris un peu plus sur Seze et regrettait ce qu’ils avaient fait subir avec les autres gamins parce qu’il était différent. Ils s’étaient comportés comme les hommes des Murs avec leurs ancêtres. Puis au final, Seze était amusant et sympathique, malgré qu’il soit trouillard et qu’il avait une peur bleue des coup de feu.

C’est lors d’une cérémonie que Seze devint shifter et Taharka guerrier-Titan. Lors de sa première transformation, Seze mangea Wah et le guerrier fut égorgé par la chamane. Les restes des deux hommes furent inhumés ensembles avec de nombreux objets. C’était les funérailles réservées au guerrier-Titans et aux shifters. Taharka devait chevaucher son Titan lors d’un premier vol qui scellait le lien selon les indigènes. Désormais, Taharka était guerrier-Titan, un honneur et une responsabilité. Il n’avait que treize ans, mais il était déjà considéré comme un homme. En même temps, l’espérance de vie au sein de la tribu était assez faible et donc c’était très rare de dépasser la trentaine.

En 845, un évènement bouleversa tous les habitants du Mur. Un Titan de plus de 60 mètres apparu et créa une brèche dans le Mur. Aussitôt les Titans s’engouffrèrent les premiers dedans et en masse. Quelques semaines plus tard, Taharka et d’autres guerriers pénétrèrent en éclaireurs de nuit dans l’enceinte de Maria et découvrirent des villages abandonnés en catastrophe. Les rues jonchées de cadavres et de flaques de vomi de Titan. Un vrai carnage et surtout des habitants visiblement pas prêts du tout à affronter des Titans. Puis ces gens avaient laissé de nombreux biens dans leur fuite. Pour les nomades, c’était un véritable Eldorado qui s’ouvrait à eux. Si l’attaque du Titan Colossal avait été une grande catastrophe pour les habitants de Maria, pour la tribu de Taharka, c’était une véritable aubaine. De la nourriture, des richesses dont ils pouvaient utiliser librement.

Mais les nomades ne pensèrent pas que la fête serait de courte durée pour eux, en effet, en 846, une immense armée sortie d’un autre Mur identique à celui que Taharka avait toujours connu. Ces hommes étaient à cheval armés de ces fameux étranges équipements que seuls des guerriers d’élite possédaient. Ils allaient attaquer les Titans en plein jour, une pure folie. Les nomades agissaient de nuit et essayaient d’éviter le plus possible les affrontements avec les Titans. Et comme les nomades l’avaient prédit, ce fut un véritable massacre. Ces hommes n’avaient clairement aucune expérience face aux Titans et pour beaucoup, ça devait la première fois qu’ils se confrontaient à des Titans. Certains hommes de la tribu auraient voulu les aider, mais ce fut refusé. Peu après le massacre et la déroute des quelques survivants, les nomades purent se servir. Mais curieusement, ils étaient mal à l’aise devant un tel charnier. Habituellement, seuls quelques cadavres des explorations étaient à déplorer, mais là c’était des milliers de personnes. Taharka, n'oublierait jamais cette vision.

En 850, le Titan Colossal réapparu. Pour les nomades, c'était une nouvelle opportunité qui s'offrirait. Taharka fut envoyé le soir avec d'autres hommes en éclaireurs pour inspecter la nouvelle entrée vers ce nouveau territoire. Mais leur enthousiasme fut de très courte durée. En effet, le trou crée par le Titan Colossal avait été rebouché par un énorme rocher. Qui avait bien pu faire ça ? Peut-être que les hommes des Murs savaient enfin utiliser des Titan shifters ?! Pour les nomades, ça serait une catastrophe, ces gens étaient bien plus nombreux et avaient des armes plus sophistiquées. Des armes à feu contre des arcs et des flèches.

Trois mois plus tard, le Bataillon organisa une expédition qui ne dura pas plus d'une après-midi. Comme par hasard, la tribu était exceptionnellement au Sud de Maria dans la forêt des arbres géants. Taharka n'avait rien pu voir de cette fameuse expédition, mais des guetteurs diurnes ayant tout vu avaient pu tout raconter.

Pour les Nomades, les expéditions du Bataillon étaient rien de plus habituel. Ils avaient appris à cohabiter avec ces cavaliers qui sortaient de temps en temps et qui laissaient nombre d’objets et de corps derrière eux. Mais cette fois les Nomades eurent peur, car le Bataillon était allé dans l’après-midi dans la forêt des arbres géants d’après les guetteurs diurnes. Peu après cette intrusion, ce fut un festival de coup de feu, le même son que faisaient les sarbacanes géantes crachant du feu, mais ça se passait en forêt. Taharka avait eu du mal à dormir comme beaucoup de Nomades à cause de ça, mais heureusement, Seze avait eu un sommeil de plomb, sinon il aurait été ingérable de par sa peur des coups de feu. Puis quelques instants plus-tard, un cri de mort d’un Titan résonna dans toute la forêt, puis les guetteurs rapportèrent avoir vu pleins de Titans courir vers le point d’où provenait le cri. Et bien plus tard, ce furent les cris de deux Titans qu’ils entendirent. Les guetteurs étaient partis voir ce qu’il se passait et ils dirent avoir vu une bataille entre deux Titans étranges, un à la forme féminine décharnée et un autre qui n’avait pas de lèvres mais très musclé. Le second fut vaincu d’un coup bien placé de son adversaire. Un shifter sorti de sa nuque et le vainqueur le happa et disparu. C’est ce que les guetteurs racontèrent et qui leur a valu d’être punis par la chamane pour avoir pris autant de risques.

Taharka fut choisi pour l'expédition nocturne du soir afin de tenter de trouver du matériel et de la nourriture. Les Nomades avaient déjà des chevaux mieux adaptés aux exigences des indigènes, donc les chevaux du Bataillon abandonnés étaient surtout une source de nourriture à ne pas bouder.

Taharka et ses camarades se dirigèrent vers l’endroit où il y avait eu les bruits quelques heures plus tôt. Quand ils arrivèrent sur les lieux, ils virent un carnage sans précédents, plusieurs cadavres écrasés contre des arbres supposant qu’ils l’ont été quand ils utilisaient la tridimensionnalité. Les Nomades s’arrêtèrent les hommes descendirent des Titans et tous allèrent enterrer les cadavres, mais avec un grand malaise de voir des corps aussi mutilés dont certains n’étaient plus que des bouillies informes. Seze semblait avoir la tête qui tourne et un autre shifter était venu l’accompagner plus loin hors de la vue des cadavres. Taharka s’approcha d’un premier corps , celui d’une femme dont il ne restait plus que le haut du corps. Il dessina les marques mortuaires sur son visage et enterra le corps afin que l’âme de la défunte ne vienne pas les hanter et puisse vivre en paix. Les Nomades étaient malgré tout superstitieux et pour eu un mort, qu’il soit humain ou animal risquait de hanter les vivants si il n’avait pas reçu un minimum de rites funéraires. Peu après, ils appelèrent les deux Titans qui s’étaient éloignés. Puis leurs camarades humains respectifs remontèrent sur leurs épaules, puis le petit groupe reparti suivant les empreintes des chevaux et des Titans.

Ils arrivèrent ensuite devant une scène de grande confusion des empreintes de Titans qui convergeaient vers un même point et vers de nombreux Titans avaient choisi de faire leur pause nocturne à cet endroit. Malgré la présence des trois shifters et de leurs partenaires humains, les créatures ne réagissaient pas, elles étaient aussi peu réactives que des rochers. Sur les côtés se trouvaient d’étranges objets montés sur des travois à roues. Ces étranges tonneaux étaient percés de trous d’où sortaient des cordes qui se terminaient par des harpons.

Un des guerriers demanda à un autre de prendre un des dispositifs afin de les observer. Les deux acquiescèrent prirent un dispositif et rebroussèrent chemin. Taharka repris son chemin avec le duo restant. Habituellement, les Nomades étaient bavards et blaguaient et se racontaient leurs derniers potins lors des excursions, mais là, Taharka et ses camarades étaient silencieux, la vue de telles horreurs leur avait plombé le moral. Vivement qu’ils retournent au campement histoire de se saouler et faire la fête pour oublier de telles horreurs. La piste des cavaliers les mena aux plaines, ils se dirigeaient vers l’est. Taharka apercevait le Mur Rose se dessiner au loin. Ils se stoppèrent une nouvelle fois à la vue de plusieurs cadavres, mais cette fois, ils étaient embaumés. Mais les cavaliers s’en étaient débarrassés comme si ils voulaient fuir une menace. Les Nomades enterrèrent les corps avant de reprendre leur route. Vu qu’ils s’approchaient du Mur, ils allaient rebrousser chemin et rentrer au campement.

Les semaines passèrent et le Bataillon ne revint pas. Entre-temps, le clan était passé à autre chose ignorant totalement ce qui s’était passé au sein des Murs et surtout que le Bataillon ne ressortirait pas avant un très long moment.


Derrière l'écran
Pseudo :: Ikran Anonyme
Age :: 22
Code du règlement :: Vouii rolling
Spoiler:
 
Comment avez-vous connu SNKR :: Je joue l'alcoolo de la Garnison Arunja Khan.

Mer 18 Oct - 12:49
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Peuple
Messages : 19
Points : 17
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 22
Localisation : Sur Mars !

Feuille de personnage
Rang:
Influence:
100/200  (100/200)
Inventaire:
Au fait, fiche terminée, désolée du retard de publication. J'avais d'autres trucs sur le feu.
Mer 18 Oct - 13:03
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
Messages : 74
Points : 60
Date d'inscription : 25/04/2017

Feuille de personnage
Rang: Soldat compétent
Influence:
120/200  (120/200)
Inventaire:
Salut,

Personnellement, j'ai lu ta fiche, et je n'y ai pas trouvée de chose choquante pour ma part. Heureusement que tu as mentionner le scientifique d'ailleurs.

Bref, une fiche bien écrite avec un style fluide et agréable aux yeux o/

*Lance du fromage*

J'attend les avis de mes partenaires
Mer 18 Oct - 21:01
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
Messages : 141
Points : 42
Date d'inscription : 26/04/2017
Age : 21

Feuille de personnage
Rang: Bourgeoise.
Influence:
150/200  (150/200)
Inventaire:
Comme discuté au préalable, je ne vois rien à redire.
C'est ok pour moi aussi chouu
Jeu 19 Oct - 10:14
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
Messages : 98
Points : 29
Date d'inscription : 24/04/2017
Age : 20

Feuille de personnage
Rang:
Influence:
150/200  (150/200)
Inventaire:
Tu aimes les hommes en pagne hinhin

Je te valide o/
Ven 20 Oct - 11:08
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Snk Rebirth :: Administration :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: