news + activités
18.09.17 - des missions sont disponibles !
01.10.17 - participez à l'investiture du roi dans une nouvelle catégorie rp.
17.01.18 - des nouvelles missions sont disponibles !
17.01.18 - sondage soirée cb !

sujets libres
Je te ferai danser ft. Shadock M. Phantom et Garrett Robwaerd
Faites sortir le loup des bois ft. Cielle Feuer, Arndt Kandle et Arunja Khan

missions libres
(0/~) - adaptation spéciales et exploration
(0/~) - ravitaillement toute armée
(0/~) - garderie spéciales
(0/2) - filature toute armée
(0/~) - distribution toute armée

shoutbox invités ♥

C'est une belle journée ....

 :: Jeu de rôle :: Mur Rose :: QG du Bataillon d'Exploration Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Exploration
Messages : 31
Points : 46
Date d'inscription : 11/09/2017

Feuille de personnage
Rang:
Influence:
100/200  (100/200)
Inventaire:
C'est une belle journée...
feat. Eren Jeager <3



Aujourd’hui était un jour particulier. C’était une date que Mikasa ne pourrait jamais oublier. Il lui arrivait pourtant régulièrement de ne pas penser au sien mais pour rien au monde elle n’oublierait la date de l’anniversaire d’Eren.

Dans l’enceinte des murs, prisonniers des titans, il n’y avait pas beaucoup de raison de se laisser aller à la joie et aux festivités. Mais quand ils étaient petits, habitants tous les deux chez les Jaeger, la mère d’Eren ne manquait pas l’occasion de faire un gâteau pour l’anniversaire de chacun de ses deux enfants. Mais depuis que le Mur Maria avait été brisé, ni Eren ni Mikasa n’avaient jamais plus fêté leur anniversaire….

Et pourtant, aujourd’hui, Mikasa avait l’envie soudaine de renouer avec la tradition. Elle imaginait sans peine s’attirer les foudres d’Eren si elle se pointait en portant un gâteau entre ses mains. L’idée de lui préparer une sorte de petite fête surprise avec leurs camarades du bataillon lui avait bien traversé l’esprit mais elle avait finalement préféré passer ce moment unique seule avec lui. Pas besoin de parasites pour leur tourner autour ou pour gâcher cet instant privilégié qui leur serait donné de partager enfin.

Dans l’esprit de la jeune fille, Mikasa s’imaginait un Eren surpris mais heureux. Elle l’imaginait bourgeonner pour la forme mais être pleinement satisfait qu’elle ait pensé à lui. Il aurait mangé son gâteau et il l’aurait félicité d’être une si bonne cuisinière. Peut-être même qu’il lui aurait enfin avoué vouloir rester toute sa vie à ses côtés pour se régaler des mets fabuleux qu’elle pourrait lui préparer….

Enfin ça… Ça serait dans une vie parfaite située dans un monde parfait. Une vie loin des murs, des titans et des armes… Mais Eren avait choisi d’intégrer le Bataillon d’Exploration. Mikasa l’avait logiquement suivi. S’il avait préféré travailler aux champs, Mikasa se serait retroussé les manches pour labourer la terre et moissonner les blés. S’il avait voulu se lancer dans le commerce, elle aurait appris le rudiment des négoces et des guildes de marchands…. En d’autres termes, Mikasa était prête à le suivre partout même jusqu’en enfer. Et ça tombait bien, parce qu’en dehors des murs, l’enfer n’était parfois rien comparé au Bataillon d’Exploration….

Mais aujourd’hui était une journée calme et son escouade était de récupération. Pas d’entrainement. Pas de combat. Chacun était libre de vaquer à ses occupations. Il suffisait d’espérer que les titans n’allaient pas venir noircir le tableau avec une irruption surprise dont ils avaient le secret. S’ils venaient gâcher l’anniversaire d’Eren, Mikasa se jurait de leur réserver un accueil comme il se devait ! Foi d’Ackerman !!!

Pour l’heure, la demoiselle avait utilisé sa solde pour aller acheter des ingrédients afin de confectionner le fameux gâteau. Chargée de ses achats, elle avait emprunté la cuisine de la caserne pour se mettre derrière les fourneaux. Le dernier gâteau qu’elle avait fait remontait au temps où elle habitait encore avec ses défunts parents….. Elle n’était plus certaine de se souvenir parfaitement de la recette mais elle se souvenait des paroles que lui disait sa mère : « L’amour est l’ingrédient principal de toute cuisine. Tant qu’un plat est préparé avec amour, il ne pourra qu’être réussi ». Et de l’amour pour Eren, Mikasa en avait !!! Son gâteau serait donc le meilleur du monde ! Voila !

Une heure plus tard, une odeur alléchante (les mauvaises langues diront « épouvantable » ) avait envahie la cuisine. La jeune asiatique croisa les bras en regardant le résultat de son dur labeur. Le gâteau n’était pas aussi gros que dans ses souvenirs. Il avait l’air assez raplapla et compact aussi…. Quant à sa couleur, il s’agissait d’un gâteau bien doré ( les mauvaises langues diront « carbonisé »).

Avec un tel présent, elle était certaine de faire plaisir à Eren ! Il allait apprécier de voir tout le mal qu’elle s’était donné pour lui faire ce cadeau. Il allait certainement être ému de constater qu’elle s’était rappelée cette date unique dans la vie d’une personne. Il serait touché par l’attention toute particulière qu’elle lui témoignait.

Mikasa emballa le gâteau dans un torchon propre puis elle le porta délicatement. La dernière fois qu’elle avait vu Eren, il se trouvait près des fortifications en compagnie d’une fille que Mikasa ne connaissait que de vu. Une grande blonde radicalement différente d’elle. Mikasa avait tiqué mais elle n’avait pas bronché. Elle finirait par avoir SON EREN rien que pour elle, elle le savait et ne craignait pas la concurrence…

Après avoir demandé à plusieurs personnes s’ils n’avaient pas vu Eren, elle finit par le trouver non loin du camp d’entrainement…. Toujours en compagnie de la fille blonde avec qui il était déjà plus tôt. La moutarde commençait légèrement à monter au nez de Mikasa qui sentait poindre un sentiment étrange qu’elle n’avait jamais ressenti jusqu’à présent. Elle aurait très bien pu foncer tête baissée et imposer sa présence entre eux. Ça lui ressemblait bien ça. Sauf que là, elle avait fait un gâteau et loin d’elle l’envie de le partager avec sa rivale ! Il était pour Eren ! Et il n’y aurait que lui qui aurait l’immense plaisir ( ou l’immense torture….. Toujours selon les mauvaises langues ) d’y gouter !

Combien de temps était-elle restée cachée à l’orée du foret pour observer Eren et sa nouvelle meilleure amie ? Suffisamment longtemps pour avoir envie de la décapiter sur le champ et de lui découper la nuque bien proprement. Ça sourit, ça passe sa main dans les cheveux, ça rigole…. Mikasa en avait la nausée.

Alors dès que la fille en question se retira ENFIN, Mikasa se mit à marcher d’un pas rapide vers Eren avec le regard courroucé. Elle en avait presque oublié le gâteau qu’elle tenait entre ses mains

« Tu t’amuses bien je vois…. Et moi qui te cherche partout depuis ce matin, je te retrouve en train de batifoler dans mon dos… Je ne te croyais pas capable de me tromper… »

Elle laissa un long soupire lui échapper avant d’ancrer ses yeux noirs à ceux si brillants et émeraudes d’Eren

« C’est comme si je faisais les yeux doux au Caporal Livaï! Tu vois, ça ne te ferait pas plaisir, tu aurais peur de me perdre et que je te délaisse pour un autre. »

Ne doutant de rien, elle ajouta encore

« On s’est dit qu’on resterait toujours ensemble. Ne l’oublie pas ! »




Lun 18 Sep - 23:07
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Exploration
Messages : 16
Points : 26
Date d'inscription : 22/06/2017

Feuille de personnage
Rang:
Influence:
200/200  (200/200)
Inventaire:

Ft. Mikasa




Fut un temps où le jeune Eren Jaeger célebrait l'anniversaire de sa naissance dans la joie et la bonne humeur. Ce jour là, son père ne prenait aucun patient -sauf cas de force majeure- et sa mère leur préparait les bons petits plats dont elle avait le secret. Le jeune garçon n'aurait su dire quel était son plat préféré, car tout ce que Carla Jaeger touchait se transformait en merveille culinaire. Et bien sûr, le tout était accompagné d'un énorme gâteau pour fêter l'événement. À cette époque le jeune Jaeger partageait cette journée entre ses parents et son meilleur ami, Armin. Plus tard, Mikasa les rejoindrait et étendrait la tradition d'un anniversaire de plus, mais ces personnes constituaient, pour le garçon, la seule famille dont il se souciait et qu'il aimait par dessus tout.

Puis les titans étaient arrivés et avaient tout changé. Sa mère était morte, son père disparu, il ne restait alors au jeune garçon que sa sœur adoptive et son meilleur ami. Dans les temps troublés qui suivirent la chute de Maria, l'anniversaire d'un enfant semblait si peu important que personne ne pensa à se le souhaiter. Ainsi la tradition fut rompue et aucun des trois enfants ne fêta plus son anniversaire. Ils avaient bien d'autres choses à penser que de se souvenir d'une telle date. La routine pris place, et bientôt, pour le jeune garçon grandissant, son anniversaire devint un jour comme un autre. Si bien qu'il en oubliait la date exacte si personne ne le lui rappelait.

C'était donc une journée tout à fait banale pour le jeune soldat du bataillon d'exploration. Il avait la chance de faire partie du groupe de repos pour la journée, contrairement à son ami Armin, qui lui avait quelques corvées à effectuer. Le brun n'avait rien de spécial à faire, mais pour une fois qu'il avait l'occasion d'échapper à la surveillance militaire, aux expériences du major Zoé et autres joyeusetés réservées par le caporal Rivaille, il n'allait pas s'en priver. C'était donc sans but précis qu'il était parti se promener, profitant simplement du beau temps et de l'absence de psychopathe sur son dos.

C'est au cours de ses flâneries que le garçon tomba sur Elsa. De quelques années son aînée, la jeune femme faisait elle aussi parti du bataillon d'exploration qu'elle avait intégré deux ans auparavant. Contrairement à pas mal de leurs collègues, la jeune femme ne semblait avoir aucun problème avec Eren, qu'elle traitait tout naturellement comme une simple jeune recrue. Aussi lorsqu'ils se croisèrent, elle n'hésita pas à lui parler et il en profita pour lui demander quelques conseils. Les deux jeunes soldats continuèrent à se balader tout en échangeant leurs anecdotes sur certains soldats et des conseils. En somme, une journée tout à fait normale.

Lorsqu'Elsa le quitta, Eren décida d'aller voir comment se portait Armin. Mais il n'avait pas fait trois pas que surgissait Mikasa avec un regard noir. Soupirant le jeune soldat se demanda ce qui avait encore pu mettre sa sœur de mauvaise humeur. Car peu importe la situation, cela finissait toujours par lui retomber dessus. Parfois, le garçon en venait presque à regretter sa vie lorsqu'il était enfant unique.

« Salut Mika-... » Eren n'avait même pas eu le temps de finir de dire bonjour à sa sœur qu'elle le coupait brutalement. Il écoutait, tentant -en vain- de ne pas s'énerver contre la brune. Malheureusement Armin n'était pas la pour calmer le jeu entre eux. Le blond était le seul qui savait -parfois- faire entendre raison à sa sœur lorsqu'elle se perdait dans son monde imaginaire. « C'est un crime de s'amuser maintenant ? Et comment j'aurais pu savoir que tu voulais me voir ? On passe déjà une grande partie de notre temps ensemble, qu'est-ce qu'il y a de nouveau depuis hier soir ? »

Tout le monde trouvait que des deux Mikasa était la plus responsable, la plus raisonnable. Ceux-là ne la connaissaient pas comme lui, c'était certain. Mikasa était aussi têtue que le titan humain, voir plus selon les situations. Et contrairement au garçon, qui en dehors de son rêve d'exterminer les titans n'était pas connu pour sa grande imagination, la brune était capable de se faire des films toute seule. Elle s'imaginait tout un tas de chose -surtout concernant son frère adoptif- qu'elle prenait pour la réalité, ce qui était parfois assez difficile à gérer pour le garçon. « Batifoler ? Mais tu pètes un plomb Mikasa ! Je n'ai fais que discuter avec Elsa, et de toute façon je ne vois pas en quoi ça te regarde. J'ai le droit d'avoir une vie. »

Lorsque la jeune fille soupira, le jeune homme sut qu'elle était partie pour lui faire la morale. Du moins s'il ne s'échappait pas avant. Parce que subir le courroux de Mikasa pour quelque chose dont il n'était absolument pas responsable ne lui faisait pas spécialement envie.

« Mais n'importe quoi. Vas y fais lui donc les yeux doux, on verra s'il ne t'envoie pas récurer les toilettes en récompense. » Pour quelle raison voulait-elle mêler le caporal à tout ça ? L'esprit de toutes les femmes était-il aussi dérangé que celui de Mikasa ? Il n'en savait rien, mais il espérait sincèrement que non. « Tu peux même batifoler avec tout le bataillon pendant qu'on y est, si ça t'amuses. Au moins ça me fera des vacances ! »

Et avec ces derniers mots, le jeune homme préféra s'en aller avant que ça ne dégénère en l'une de leurs nombreuses disputes. Mais alors qu'il se retournait pour partir, sa sœur en rajouta encore une couche.« Mais arrête ton délire Mikasa ! Ensemble oui, à trois, avec Armin ! Et pourtant tu ne le vois pas me faire une crise à chaque fois que je parle à quelqu'un d'autre. On a tous une vie Mikasa, il serait peut-être temps de t'y faire. Je n'ai pas besoin que tu sois tout le temps sur mon dos. »

Levant les yeux au ciel il se mit à marcher vers le QG, tentant de mettre le plus de distance possible entre sa sœur et lui. Il aurait encore préféré être de corvée avec son ami blond, plutôt que de subir ça. « Tu devrais rendre visite à Jean, je suis sûr qu'il appréciera ton attention ! »


Mar 19 Sep - 18:09
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Exploration
Messages : 31
Points : 46
Date d'inscription : 11/09/2017

Feuille de personnage
Rang:
Influence:
100/200  (100/200)
Inventaire:
Une belle journée …
feat. Eren Jeager <3



La patience de Mikasa Ackerman était toute relative. Elle avait deux poids de mesure. Elle pouvait se montrer extrêmement patiente et disciplinée lorsqu’on lui demandait de mener une mission de surveillance contre des titans. Ça ne la dérangeait nullement de devoir attendre de longues et interminables heures, qu’un évènement se passe (alors que des fois il ne se passait rien du tout). Mais lorsqu’il s’agissait de Eren, la patience de la jeune fille était toute autre. Si son précieux Eren était en danger, peu importe les ordres, elle n’allait pas attendre sans rien faire et elle foncerait tête baissée à son secours. De même, si Eren ne se comportait pas correctement avec elle, Mikasa avait tendance à monter rapidement en pression et à réagir bien plus vigoureusement qu’à son habitude.

Et là, sincèrement, Eren était d’une mauvaise fois pas possible ! Elle le surprenait la main dans le sac en train de draguer ouvertement une fille d’une autre escouade et il avait encore le toupet, le culot de s’énerver ! Non mais c’est une blague ! S’il y en avait bien une qui avait le droit de s’énerver, c’était elle, Mikasa Ackerman , qui venait de se décarcasser pour lui préparer un appétissant gâteau d’anniversaire !

Vraiment, Eren pouvait parfois se comporter comme un garçon gâté ! Il ne se rendait pas compte de ce que les autres étaient prêt à faire pour lui. La moindre des choses aurait été qu’il s’excuse. Ou tout du moins qu’il reconnaisse ses torts. Mikasa n’en demandait pas plus. Mais au lieu de ça, cet idiot écervelé ne faisait qu’être méprisant. Il en devenait même carrément insultant. Des fois, Mikasa en venait presque à douter des sentiments d’Eren à son égard.

Heureusement, au fond d’elle, elle savait que malgré ses mots et son attitude, Eren l’aimait profondément et qu’elle était la personne la plus importante à ses yeux.

« C'est un crime de s'amuser maintenant ? Et comment j'aurais pu savoir que tu voulais me voir ? On passe déjà une grande partie de notre temps ensemble, qu'est-ce qu'il y a de nouveau depuis hier soir ? »

Grrrr !!!! Mikasa fulminait intérieurement. Elle avait envie de lui coller un pain en plein visage pour lui remettre les idées en face. Et puis parallèlement, elle ne pouvait s’empêcher de ressentir une certaine tristesse. Alors Eren ne savait vraiment pas quel jour on était ? Il avait oublié on propre anniversaire ? C’était triste…. Et cette pensée venait de faire s’envoler toute la colère que l’asiatique ressentait peu de temps avant.

« Tu ne sais vraiment pas quel jour on est ? J’avais espéré que… »

Mais continuant sur sa lancée, Eren la coupa pour se défendre de ses agissements avec la fille blonde. Sérieusement, s’il tenait à ce point à se justifier et à se trouver des excuses c’est bien qu’il avait quelque chose à se reprocher n’est-ce pas ? Eren avait beau dire ce qu’il voulait, les filles ont une sorte de radar pour sentir ce genre de chose. Et concernant Eren, le radar de Mikasa était particulièrement réactif !

« Batifoler ? Mais tu pètes un plomb Mikasa ! Je n'ai fait que discuter avec Elsa, et de toute façon je ne vois pas en quoi ça te regarde. J'ai le droit d'avoir une vie. Mais n'importe quoi. Vas y fais lui donc les yeux doux, on verra s'il ne t'envoie pas récurer les toilettes en récompense. Tu peux même batifoler avec tout le bataillon pendant qu'on y est, si ça t'amuses. Au moins ça me fera des vacances ! »

Hein ..... ? Avait-elle bien entendu ? « batifoler avec tout le bataillon » ! Eren la prenait pour une Marie-couche-toi-là ! Jamais les paroles de quelqu’un ne lui avaient fait plus de mal que ces quelques mots prononcés par son précieux Eren. Elle avait beau savoir qu’il était impulsif et qu’il lui arrivait ( trop) souvent de dire des choses sans réellement les penser. Là, il était allé bien trop loin ! Mikasa ne comptait plus le nombre de fois où elle l’avait protégé, où elle avait fait passer l’intérêt d’Eren avant le sien, où elle s’était mise en danger pour lui. Et lui ? La seule chose qu’il lui disait en retour c’était d’aller se taper tout le bataillon ?

Mikasa senti une colère puissance s’immiscer dans ses veines. Ses deux mains se crispèrent sur le gâteau emballé dans le chiffon. Elle aurait très bien pu passer son jour de repos à profiter de son temps libre et au lieu de cela, elle avait une fois encore songé qu’elle pourrait faire plaisir à Eren en lui fêtant son anniversaire.

Alors qu’Eren lui tournait le dos en lui conseillant d’aller voir Jean, Mikasa fulmina. En quelques enjambées elle arriva à sa hauteur. Elle mit sa main sur son épaule gauche et le força à se retourner. Dès qu’elle fut face à lui, dans un élan de colère dépassant de loin sa raison, Mikasa lui écrasa vivement son gâteau en plein visage

« Bon anniversaire espèce de crétin ! Voila ce qu’il y a de nouveau depuis hier ! »

Dommage qu’elle n’eût pas eut de quoi faire une crème chantilly pour napper le gâteau. L’entartrement facial d’Eren n’aurait été que plus efficace et hilarant.

« Tu serais bien embêté si je prenais tes paroles au pied de la lettre et que j’allais batifoler avec le bataillon ! Tu ne supportes déjà pas quand Jean vient me parler …. »

Elle croisa les bras et ancra ses yeux d’un gris foncé particulier à ceux si brillants du garçon face à elle.

« Tu veux parler avec Elsa ? Soit, vas-y, je ne t’en empêcherai plus. Et tu sais pourquoi ? Parce qu’au fond, je sais parfaitement que tu finiras toujours pas revenir vers moi. C’est comme ça. Continu à te voiler la face si ça te fait plaisir, tu auras toujours besoin de moi »

Elle retrouva un certain calme mais ne cessa pas pour autant de le regarder

« Tu vas manger le gâteau que je t’ai fais ? Je me suis appliquée…. Je voulais qu’il soit comme ceux que faisait ta mère… »




Ven 22 Sep - 10:14
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Exploration
Messages : 16
Points : 26
Date d'inscription : 22/06/2017

Feuille de personnage
Rang:
Influence:
200/200  (200/200)
Inventaire:

Ft. Mikasa




Il avait l'habitude du caractère particulier de Mikasa. Il arrivait, la plupart du temps à ne plus y faire attention. Il fallait bien avouer que son propre caractère n'était pas non plus spécialement charmant. Il était plus connu pour ses crises de colère et son côté borné, que pour être une boule d'amour et de compréhension... Mais au moins, lui laissait les gens en paix tant qu'ils ne l'embêtaient pas, et ça c'était un concept que Mikasa avait énormément de mal à mettre en place envers son frère adoptif. Il pouvait comprendre qu'elle reporte toute son attention envers lui après avoir perdu deux fois sa famille, mais elle abusait parfois. Si la brune avait son mot, il n'aurait aucun instant de répit et elle serait à ses côtés tout le temps. Elle ne pouvait comprendre qu'il avait besoin d'espace pour respirer et que sa présence permanente devenait un poids pour lui. Et pourtant ce n'était pas par défaut d'avoir tenté de lui faire passer le message.

Heureusement pour eux Armin était là pour faire le médiateur la plupart du temps. Mais aujourd'hui, le petit blond n'était pas là et le jeune shifter subissait une fois de plus les humeurs de la brune. Il ne comprenait pas ce que cette journée avait de si spécial. Qu'avait-il donc pu oublier ? Il ne voyait absolument pas. En même temps, avec Mikasa la moindre broutille pouvait se transformer en incident diplomatique pour le peu qu'Eren soit impliqué dans l'histoire. Et à force, le brun perdait toute patience pour les facéties de sa sœur. Si celle-ci s'imaginait qu'il flirtait avec la moindre fille avait qui il parlait, grand bien lui fasse. Il avait bien d'autres priorités, comme de vaincre les titans ou de survivre aux expériences d'Hansie et aux entraînements de Livai... Il n'avait absolument pas le temps de s'amuser à draguer, et les accusations de Mikasa ne faisait que l'énerver.

Agacé au plus haut point, il envoya bouler sa sœur et décida de rentrer à la caserne. Mais alors qu'il partait, l'explication au comportement de la brune lui arriva en plein dans la figure. Il ne comprit pas directement ce qu'était cette chose charbonneuse que Mikasa venait de lui écraser en plein visage, et ce n'est que le choc de l'action qui l'empêcha de crier sur sa sœur. Mais lorsqu'elle prit la parole, il ne put que s'en vouloir un peu. Il avait oublié son propre anniversaire, mais pas Mikasa... Et elle lui avait même préparé un gâteau -enfin si on pouvait réellement qualifier ce gros tas noir ainsi-. Mais c'était l'intention qui était le plus important, non ?

Le jeune homme se radoucit un peu, touché malgré lui de l'attention de sa sœur. Cela faisait si longtemps qu'ils n'avaient pas fêté leurs anniversaires, qu'il en avait tout simplement oublié les dates. Ils avaient tant d'autres choses bien plus pressante à penser, que les détails inutiles tels que les anniversaires étaient malheureusement passé à la trappe. Il était difficile de fêter le jour de son anniversaire, alors que tout autour de vous la mort était omniprésente.

« Tu sais bien que je n'étais pas sérieux. » Lorsqu'il était énervé Eren avait tendance à dire tout et n'importe quoi, et bien souvent ses propos dépassaient sa pensée. Il savait bien que Mikasa n'était pas ce genre de fille, et pour être honnête, il aurait très certainement cassé la figure de quiconque aurait osé insinuer ce genre de choses sur sa sœur. « Puis Jean ferait certainement un AVC avant même que tu termines ta phrase. En fait c'est une bonne idée même... »

Décidant que Mikasa méritait bien qu'il fasse un petit effort, au vu de l'attention et des efforts qu'elle avait fourni pour lui en ce jour, il se contenta de lever les yeux au ciel mais de ne rien dire de plus sur les divagations de sa sœur. Il avait vraiment du mal à comprendre cette obsession qu'elle avait de toujours devoir être à ses côtés. Il devrait peut-être en parler avec Hansie, elle comprendrait peut-être. Il doutait que Livai se soucie de ses états d'âme, donc lui en parler ne servirait très certainement à rien. Sans compter que le caporal montrait les capacités émotionnelles d'une petite cuillère.

« Et toi de moi, Mikasa. Ça va dans les deux sens, sœurette. »

Lorsque Mikasa lui avoua qu'elle avait voulu faire un gâteau comme ceux de sa mère, Eren ne put empêcher un froncement de sourcil. Il doutait que le goût soit une réussite, vu l'aspect du gâteau. Mais que Mikasa se souvienne de la recette et la tente pour lui, cela le touchait énormément. Le souvenir de sa mère, de ses journées qu'ils passaient ensemble, de son sourire... Tout cela lui fit monter les larmes aux yeux, et sans prévenir il se jeta dans les bras de Mikasa, manquant de peu de faire tomber le 'gâteau'. « Merci Mika ! Je sais pas quoi te dire. Que tu te souviennes de tout ça, que tu fasses ça pour moi. C'est le plus beau des cadeaux. Merci. »

Les instants familiaux avaient disparu en même temps que leurs parents. Si les enfants étaient resté soudés, ils n'avaient plus jamais connu ce sentiment d'appartenance à une famille. Il n'en avaient pas eu l'occasion dans ce climat tendu, et rapidement cette sensation avait disparu. Mais à ce moment, Eren avait l'impression de retrouver un peu de ce bonheur perdu.

« On va manger ce gâteau tous ensemble ! On va en apporter une part à Armin, qu'est-ce que tu en penses ? »

Après quelques instants, il se décolla tout de même de sa sœur, embrassant sa joue au passage, comme lorsqu'ils étaient enfants. Lui souriant doucement il attrapa sa main et la tira vers le QG. « Et dire que j'avais totalement oublié que c'était mon propre anniversaire ! Tu aurais du me prévenir, j'aurais pu t'aider à faire le gâteau ! »




[/b][/color]
Mar 3 Oct - 17:09
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Exploration
Messages : 31
Points : 46
Date d'inscription : 11/09/2017

Feuille de personnage
Rang:
Influence:
100/200  (100/200)
Inventaire:
Une belle journée …
feat. Eren Jeager <3



Il ne fallait pas grand-chose dans ce bas monde pour rendre Mikasa Ackerman heureuse. Elle n’avait jamais été attirée par l’argent ou les richesses en tout genre. Vivre en sécurité à l’intérieur du mur Sina n’était pas non plus quelque chose qu’elle convoitait. Non… La seule et unique chose qui pouvait rendre Mikasa heureuse c’était de voir son précieux Eren heureux. Elle aurait mis tout ce qui était en son pouvoir pour que son frère soit l’homme le plus accompli de cette planète… Absolument tout….

Pouvait-on réellement faire preuve d’une telle abnégation ? Il fallait croire que oui ? Mikasa avait tiré un trait sur son propre avenir à l’instant même où ses parents avaient été assassinés. Elle avait cru que toute sa vie prenait fin ici…. Mais ce ne fut pas le cas. Libérée et sauvée par Eren, elle avait repris foi en la Vie. Tout ce qu’elle avait accomplie depuis ce jour était automatiquement voué à protéger celui qui l’avait sauvé.

Elle avait bien conscience d’être parfois un peu embêtante. Elle savait parfaitement qu’elle pouvait se montrer étouffante pour Eren… Mais c’était plus fort qu’elle. Elle ne savait pas doser toute l’affection et le sentiment de surprotection qu’elle éprouvait pour lui. Eren était toute sa vie. Il était son frère adoptif. Il était son héros. Il était son Tout.

Toute la semaine précédant son anniversaire, Mikasa n’avait cessait d’échafauder dans sa tête différents plans pour faire de ce jour exceptionnel un moment unique pour Eren. Elle souhaitait lui offrir un peu de douceur et de réconfort dans sa vie si sombre et rongé par les Ténèbres. Elle souhaitait aussi, peut-être, réussir à lui donner un peu d’espoir pour continuer à se battre comme les titans infâmes qui rodaient autour des murs.

Sa surprise ne fut pas réellement comme elle l’avait imaginé. Le voir discuter avec cette Elsa avait suffi à faire bouillir son sang à l’intérieur de ses veines. D’où elle venait parler à Eren elle ? Avec son joli sourire et ses minaudements…. Et comment son frère pouvait se laisser embobiner par les charmes si superflus de ce fille insipide ? Les mauvaises langues diront sans doute que Mikasa était jalouse. Pour une fois, la jeune asiatique aurait eu bien du mal à argumenter le contraire.

Lorsque Mikasa expliqua enfin la raison de sa colère et de son beau gâteau écrasé en pleine face de son frère, ce dernier parut surpris pendant quelques secondes. Elle avait vu juste… il avait complétement occulté son anniversaire. C’était triste…. Elle était malheureuse que le drame se jouant à l’extérieur des murs puisse réduire à néant des petits moments de bonheur simple comme le fait de savourer un gâteau à l’occasion d’un anniversaire.

Presque instinctivement, la voix d’Eren se fit plus calme et plus douce. Mikasa, elle, baissa les yeux et tourna le tête sur le côté. Une coloration framboise venait de prendre naissance sur son visage. Elle ne savait pas ce qui la rendait la plus émotive. Est-ce que c’était les paroles d’Eren qui venait de lui avouer qu’il aurait toujours besoin d’elle… tout comme la réciproque était également valable. Mais ça ce n’était un secret pour personne. La brigade toute entière savait à quel point Eren était indispensable pour Mikasa. C’était d’ailleurs un sujet de moquerie permanent auquel la jeune fille ne faisait même plus attention.

Sœurette…. Il ne l’appelait pas souvent ainsi mais à chaque fois cela avait le don de faire bondir le cœur de la jeune asiatique dans sa poitrine. C’était une petite appellation affectueuse qu’il était le seul à pouvoir utiliser et c’est la raison pour laquelle cela revêtait tellement d’importance à ses yeux. C’était quelque chose d’unique. Quelque chose qu’ils ne partageaient qu’ensemble. Exclusivement.

« Merci Mika ! Je sais pas quoi te dire. Que tu te souviennes de tout ça, que tu fasses ça pour moi. C'est le plus beau des cadeaux. Merci. »

Mika…. Voilà encore un petit surnom qu’il était le seul à emprunter. Une seule fois Jean s’y était risqué avant que la belle soldate ne s’applique à lui faire comprendre qu’il ferait mieux de tenir sa langue s’il ne voulait pas qu’elle la lui coupe !!

« Un cadeau…. »

Mikasa mit ses mains derrière son dos et elle se tritura les doigts avec gène. Elle aurait tellement aimé pouvoir offrir à Eren un véritable cadeau d’anniversaire. Mais l’achat des ingrédients pour le gâteau lui avait déjà couté presque toutes sa solde tant le prix des denrées avaient augmenté à cause de leur rareté. Elle avait notamment vu une belle chemise de coton de qualité qui aurait pu le changer de celle qu’il portait quasi quotidiennement lorsqu’il n’était pas contraint à l’uniforme. Elle avait même trouvé sa taille. Elle le savait, elle avait demandé au marchand. Mais le prix qu’il en demandait correspondait à un salaire de plusieurs mois et elle ne pouvait décemment pas attendre d’avoir réuni la somme pour lui offrir. Un anniversaire ca n’attends pas !

« J’aurai aimé pouvoir faire plus qu’un unique gâteau…. »

Un petit sourire teinté de désolation étira les lèvres de la soldate. Eren venait de lui proposer de partager son œuvre culinaire avec Armin et elle devait avouer être très emballée par cette idée. Tous les trois comme autrefois ! Comme lorsqu’Armin apportait en douce les livres de son grand père qu’ils feuillaient dans un coin reculé de Shiganshina pour ne pas se faire repérer. Cette fois encore, Mikasa avait envie qu’ils se retrouvent un endroit rien qu’a eux pour savourer le délicieux gâteaux comme s’ils étaient encore des enfants auxquels la vie n’avait jamais rien infligé de dramatique

« C’est une bonne idée ! Faut-il encore réussir à le trouver ! Tu as une idée de l’endroit où il peut se cacher ? »

Un petit soupire lui échappa, rapidement chassé par une expression de surprise quand Eren l’embrassa sur la joue avant de glisser sa main dans la sienne. Tout le visage de Mikasa avait pris une vive couleur pourpre. Il était extrêmement rare que son frère se montre si attentionné à son égard. Elle n’était pas habituée mais elle apprécier encore plus ce débordement d’affection soudain.

La main d’Eren était chaude. Il l’avait glissé dans celle de Mikasa et il la tirer un peu pour l’inciter à le suivre. Elle referma doucement ses doigts sur cette main qu’elle ne voulait jamais voir quitter la sienne. C’était une sensation enivrante…. Chaleureuse… exaltante.

« Et dire que j'avais totalement oublié que c'était mon propre anniversaire ! Tu aurais du me prévenir, j'aurais pu t'aider à faire le gâteau ! »

Mikasa sourit un peu. Elle accéléra le pas pour se trouver juste à côté de son frère auquel elle adressa un sourire

« Si tu m’aurais aidé ça n’aurait plus été une surprise. Et je ne remets pas des compétences de cuisinier en doute mais dans mes souvenirs, tu n’as jamais été un véritable cordon bleu »

Dixit la fille qui venait de carboniser le dit gâteau dont il était question. Elle avait dit cela avec un sourire pour qu’Eren comprenne bien qu’elle cherchait juste à le taquiner et non à le critiquer. Mais l’idée de pouvoir partager la préparer d’un gâteau avec elle la rendait toute guillerette. Elle ne put s’empêcher d’ajouter

« Si tu y tiens tellement, on pourrait faire un gâteau ensemble pour mon anniversaire. C’est dans longtemps mais… Qu’est-ce que tu en penses Eren ? »

Son anniversaire venait juste de s’achever… Il allait falloir attendre presque une année complète avant de pouvoir mettre à exécution leur plan de préparation de gâteau. Qu’importe ! Mikasa se raccrochait à cet espoir. Dans les moments où elle broierait du noir il lui suffirait de s’imaginer avec Eren dans la cuisine en train de s’amuser à préparer le gâteau pour lui redonner du baume au cœur !

« Dis Eren…. Tu te souviens de l’endroit où on avait été faire un piquenique une fois avec Papa et Maman ? »

Le regard de la jeune asiatique venait de se perdre à l’horizon. Le cœur rempli d’une soudaine mélancolie elle ne pouvait s’empêcher de serrer un peu plus la main de son frère au creux de la sienne. Ses épaules se voutèrent et elle baissa la tête


« Ils me manquent …. Tellement…. »




Dim 8 Oct - 9:56
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Snk Rebirth :: Jeu de rôle :: Mur Rose :: QG du Bataillon d'Exploration-
Sauter vers: